innovatio http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr Description de votre site fr Comité de lecture http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=516 Numéro 5 – L’interdisciplinarité en action au sein des projets de recherche en innovation – Numéro spécial Yliès Falcone, Maître de conférences en Informatique à l’Université Grenoble Alpes. Nadine Mandran, Ingénieur de Recherche au Laboratoire d’informatique de Grenoble. Gilles Bastin, Professeur de Sociologie à Sciences Po Grenoble. Sophie Dupuy-Chessa, Professeur en Informatique à l’Université Grenoble Alpes. Maud Dampérat, Professeur en Sciences de Gestion à l’Université de Saint-Etienne. Annabelle Mercier, Maître de Conférence en Informatique à l’Université Grenoble Alpes. Mireille Matt, Directeur de Recherche en économie à l’INRA, Laboratoire GAEL de l’Université Grenoble Alpes. mar., 27 nov. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=516 Prise en compte de l'Expérience Utilisateur pour améliorer l'adoption de produits technologiques http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=390 Lors du lancement d’un nouveau produit technologique, 25% des échecs sont imputables à la technique et les 75% restants sont dus à une défaillance de la fonction marketing. Dans de nombreux cas, c’est la complexité d’utilisation et l’absence de prise en compte du client/utilisateur du produit technologique qui est en cause. Dans le cadre de nos travaux, nous avons étudié le rôle de l’utilisabilité et de l’esthétique lors de l’utilisation d’interfaces homme-machine (IHM). Nous avons mené une expérimentation qui montre que 1) l’esthétique perçue améliore l’évaluation des utilisateurs seulement lors de la phase d’exposition à l’interface ; 2) l’utilisabilité augmente les évaluations des utilisateurs après utilisation de l’interface. Fort de ces constats, nous avons pu adapter un processus de conception des IHM en s’appuyant dans un premier temps sur l’esthétique avant de focaliser le travail de conception sur l’utilisabilité. Cet article se positionne donc à la frontière entre l’informatique et le marketing. Il contribue à l’élaboration d’IHM en tenant compte des attentes et perceptions des utilisateurs afin d’améliorer la proposition de valeur des entreprises, en favorisant l’adoption de produits logiciels. When launching new technological product, 25% of failures are due to technical matters, while the remaining 75% are due to failures of the marketing function. In many cases, the main reasons for these failures are related to the complexity of use and the lack of consideration of the customer/user of a technological product. We studied the role of usability and aesthetics when consumers use human-machine interfaces (HMIs). We conducted one experiment that showed that 1) perceived aesthetics only improves users’ assessments at the time of the exposure to an interface; and 2) usability increases the assessments of users after they have used the interface. These findings suggest that we can adapt the process of the conception of HMIs by first relying on aesthetics and subsequently focusing on the work of conception on usability. This article is therefore positioned at the crossroad between computer science and marketing. It contributes to the development of HMIs by taking into account users’ needs and perceptions in order to improve the value proposition of companies and to encourage the adoption of software products. lun., 26 févr. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=390 Proposition of a participative method to elicit and enrich ACAP’s organisational routines http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=453 L’absorption de connaissances externes joue un rôle fondamental pour favoriser l’innovation dans les projets collaboratifs impliquant des petites et moyennes entreprises. La connaissance externe va toutefois être acquise puis intégrée à travers différentes pratiques et routines qui sont le plus souvent mises en œuvre de manière inconsciente. L’objectif de nos travaux est de favoriser le développement de la capacité d’absorption des entreprises (PME en particulier) en permettant aux acteurs de développer une compréhension collective et partagée de leurs pratiques et routines organisationnelles liées à l’absorption des connaissances. Dans ce but, nous proposons une méthode participative intitulée ISEACAP (Identification, Simulation, Evaluation et Amélioration de la CAPacité d’absorption). Cette méthode permet de modéliser les connaissances acquises et transformées à chaque étape du projet innovant, puis d’éliciter les routines et les pratiques avec lesquelles ces connaissances ont été acquises, transformées et exploitées durant le projet pour pouvoir les enrichir si besoin dans la perspective de projets futurs. During collaborative innovation projects within Small and Medium sized Enterprises (SMEs), external knowledge plays an important role to foster innovation in current as well as future projects. External knowledge can be integrated via different practices and routines. However, actors of organisations often perform these routines unconsciously. Thereby enhancing knowledge absorption requires highlighting applied routines to acquire, transform and exploit external knowledge. To this end, we propose a participative method called ISEACAP (Identification, Simulation, Evaluation, and Amelioration of absorptive CAPacity) in order to map acquired and transformed knowledge in each part of the project, then elicit and enrich practices and routines by which knowledge is acquired, transformed and exploited during the project. Actors can integrate these routines in their process or in their future projects. lun., 26 févr. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=453 Innovations organisationnelles dans la prise en charge à domicile des personnes fragiles http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=407 Le projet ANR Innoserv (INNOvation des SERVices à la personne fragile) a pour but de définir des stratégies d’innovations de services à destination des acteurs intermédiaires de l’offre de services à domicile (acteurs privés, acteurs publics, acteurs associatifs et aidants) pour le maintien à domicile des personnes fragiles. Cet article a un double objectif. Le premier est de présenter les résultats du projet en termes d’innovations. Nous verrons que les innovations proposées sont basées sur des ressources humaines, des ressources matérielles disponibles à domicile et sur un mode d’organisation agile permettant aux acteurs d’être réactifs à une évolution rapide de la situation sanitaire ou médico-sociale de la personne fragile. Le second objectif est de présenter les avancées méthodologiques liées au projet. Le travail méthodologique s’est articulé autour du concept de point de blocage et un choix heuristique de langages, outils et méthodes s’est fait en relation directe avec ce verrou scientifique : lever les points de blocage dans le processus de prise en charge à domicile des personnes fragiles. Nous présenterons les avancées méthodologiques selon plusieurs aspects : le processus d’interdisciplinarité, les méthodes utilisées et leur combinaison et les outils de représentation utilisés. The aim of the ANR Innoserv project (INNOvation of SERVices to the fragile person) is to help intermediary actors (private actors, public actors, associative actors and caregivers) in defining strategies for service innovations for fragile persons at home. This article has a dual purpose. The first is to present the results of the project in terms of innovations. We will see that the proposed innovations are based on human and material resources available at home and an agile mode of organization enabling the actors to be reactive to a rapid evolution of the sanitary or medico-social situation of the fragile person. The second objective is to present the methodological advances of the project. The methodological work was based on the concept of blocking points. An heuristic choice of languages, tools and methods was made in direct relation with this scientific barrier: to suppress the blocking points in the care process at home. We will present the methodological advances through several ways: the process of interdisciplinary, the methods used and their combination and the design tools used. lun., 26 févr. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=407 L'interdisciplinarité en partage : collaborer pour innover http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=437 Cette contribution révèle le double enjeu de la recherche interdisciplinaire qui réside de manière complémentaire dans l’avancement du dialogue entre les disciplines et dans la co-production de nouvelles méthodes et techniques d’analyse. Au travers d’une auto-analyse d’un projet de recherche interdisciplinaire et multiculturel sur les représentations que les enfants se font d’agents surnaturels (i.e., des figures de «dieux»), nous étudions les enjeux épistémologiques et méthodologiques qui surgissent lorsque plusieurs regards disciplinaires sont convoqués pour le traitement, l’analyse et l’interprétation d’un corpus de dessins d’enfant numérisés. En nous basant sur l’observation participante, la documentation et l’autoréflexivité des chercheurs impliqués dans la dynamique du projet, nous montrons comment le processus interdisciplinaire se met en place, avec ses points de convergence, ses potentialités mais aussi ses difficultés au regard des divers horizons épistémiques et culturels impliqués. This contribution reveals the dual challenge of interdisciplinary research, which lies in a complementary way in the advancement of the dialogue between disciplines and in the co-production of new methods and techniques of analysis. Through a meta-analysis of an interdisciplinary and multicultural research project on children’s representations of supernatural agents (ie. figures of ‘gods’), we study the epistemological and methodological stakes that arise when several disciplinary approaches are summoned for the processing, analysis and interpretation of a corpus of digitized children drawings. Based on participant observation, documentation and self-reflexivity of the researchers involved in the project, we show how the interdisciplinary process is set up, with its points of convergence, its potentialities but also its difficulties with regard to various epistemic and cultural horizons. lun., 26 févr. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=437 La pratique musicale pour les personnes en situation de Handicap : processus de conception basé sur la modularité http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=475 Les activités culturelles et artistiques dans les centres et instituts d’éducation motrice participent au développement intellectuel et de coordination motrice de la personne, à son insertion sociale et sa motivation quotidienne à apprendre et à participer aux activités de groupe. Lors d’activités musicales instrumentales, il est malheureusement trop fréquent d’observer la non-accessibilité des instruments de musique par les enfants atteints de lourds handicaps moteurs. Faisant le constat qu’une diversité de déterminants médicaux et socio-environnementaux fait partie de la situation de handicap de la personne, il est proposé d’extraire les éléments constitutifs de la situation de handicap à prendre en considération dans les projets de conception pour proposer un processus de conception modulaire permettant le développement des aides techniques personnalisées. Un modèle générique d’un processus de conception adapté auquel a été ajoutée une étape pour la caractérisation de spécificités motrices des utilisateurs est construit. Une représentation de l’Interaction Homme Machine dans le contexte du handicap et de la musique mais aussi une architecture produit modulaire sont proposées. Elles sont mise en œuvre pour la conception de deux prototypes permettant la pratique de la musique sur des instruments de percussion. Ainsi, cet article amène une réflexion et une proposition sur une méthode de conception d’aides techniques pour la pratique musicale. Il concerne la conception de systèmes personnalisables basée sur la méthode de produits modulaires qui permet la personnalisation de l’interface utilisateur et de toute la chaîne de contrôle-commande allant vers l’instrument de musique. Cultural and artistic activities in motor education centers and institutes participate in the intellectual development and motor co-ordination of the people, his social integration and his daily motivation to learn and participate in group activities. During instrumental musical activities, the non-accessibility to musical instruments by children with severe motor disabilities is frequently observed. Diversity of medical and socio-environmental determinants is part of the situation of disability of the person. It is proposed to extract the constitutive elements of the disability situation to be taken into consideration in design projects. A generic model of a design process adapted to the context of the design of technical aids to which was added a step for the characterization of the users’ motor specificities is detailed. A representation of the Human Machine Interaction in the context of disability and music but also a modular product architecture are proposed. They are applied for the design of two prototypes allowing the practice of music on percussion instruments. Thus, this article leads to a reflection and a proposal on a method of designing technical aids for musical practice. It concerns the design of customizable systems based on the modular product method which allows customization of the user interface and the complete control of the process going to the musical instrument. lun., 26 févr. 2018 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=475 Comité de rédaction http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=104 Les membres du comité de rédaction se chargent de la définition et de l’organisation du contenu de la revue. Ils participent activement à tous les stades de son élaboration, de sa diffusion et de sa parution. Management Carine Dominguez-Pery, Université Grenoble Alpes. Christian Defelix, Université Grenoble Alpes. Jean-Jacques Degroof, MIT. Marie-Laurence Caron-Fasan, Université Grenoble Alpes. Valérie Chanal, Université Grenoble Alpes. Economie Daniel Llerena, Université Grenoble Alpes. Mireille Matt, Inra. Droit Etienne Vergès, Université Grenoble Alpes. Philosophie Denis Vernant, émérite. Thierry Ménissier, Université Grenoble Alpes. Psychologie Eric Brangier, Université de Metz. Michel Dubois, Université Grenoble Alpes. Sociologie Dominique Boullier, Sciences Po Paris. Olivier Zerbib, Université Grenoble Alpes. Histoire Anne Dalmasso, Université Grenoble Alpes. Anne-Marie Granet-Abisset, Université Grenoble Alpes. Informatique Annabelle Mercier, Université Grenoble Alpes. Camille Salinesi, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne. Dominique Rieu, Université Grenoble Alpes. Nadine Mandran, CNRS. Aménagement et Urbanisme Gilles Debizet, Université Grenoble Alpes. Luc Gwiazdzinski, Université Grenoble Alpes. Génie industriel Marie-Anne Le Dain, Grenoble INP. Génie électrique Frédéric Wurtz, CNRS. Sciences de l’éducation Erica de Vries, Université Grenoble Alpes. Pascal Marquet, Université de Strasbourg. Sciences de l’ingénieur Pierre Leclercq, Université de Liège. jeu., 23 févr. 2017 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=104 Appel à contribution http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=266 L’objectif du numéro L’objectif de ce numéro est de mettre en lumière la pluridisciplinarité au sein des activités de recherches issues de projets internes subventionnés par INNOVACS et des projets nationaux (ANR, ADEME, Région…) en France. En effet ce numéro a pour but de montrer comment l’interdisciplinarité en SHS et SPI fonctionne et produit des résultats probants sur des questions d’innovation. Le planning - Appel à proposition : 12 janvier 2017 - Intention à communiquer et résumé : 3 février 2017 - Rendu des articles : 30 Avril 2017 - Retour des rapporteurs : 5 juin 2017 - Version définitive : 10 juillet 2017 - Publication : septembre 2017 Les résumés (3 février 2017) et articles (30 avril 2017) sont à renvoyer à : Sabrina.Barbosa@univ-grenoble-alpes.fr et Dominique.Rieu@imag.fr Les consignes aux auteurs La taille des articles est de 18 à 22 pages. Chaque article fera l’objet de deux rapports, un réalisé par un chercheur du domaine disciplinaire de l’auteur et l’autre par un « néophyte ». Votre article devra mettre l’accent sur le fonctionnement de l'interdisciplinarité : o les questions et/ou objets de recherche communs / angles d'attaque disciplinaires d'un même objet ou question, o les méthodes, outils ou terrains partagés, o les résultats scientifiques interdisciplinaires (publications en particulier), o les résultats transférables aux acteurs socioéconomiques (dans leur processus d'innovation ou dans leurs productions de produits ou services innovants), o le jeu., 12 janv. 2017 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=266 Consignes aux auteurs http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=102 Soumission et évaluation d’un article innovatiO utilise la voie électronique pour l’annonce des appels à proposition de numéros thématiques ainsi que pour interagir avec les auteurs. Les articles sont soumis dans le cadre d’appels spécifiques et peuvent être proposés en français ou en anglais par les auteurs. Les appels à proposition en cours sont consultables sur l’onglet Appel à propositions. Les articles retenus peuvent être commandés, ou reçus en réponse à un appel. Les numéros thématiques sont confiés à un Editeur délégué qui en assume la planification et la direction avec le concours des rédacteurs associés. Celui-ci peut ou non être membre du Comité de rédaction de la revue. Tous les articles sont soumis à une sélection par un comité composé de un tiers des membres du comité de rédaction et de deux tiers de spécialistes dans le domaine. Chacun des articles est évalué par trois membres, experts de la discipline, du Comité de lecture. Les critères d’évaluation utilisés seront basés : Sur le fond  Valeur scientifique, présence d’un cadre théorique pertinent, qualité méthodologique. Sur la forme Correction de la langue, l’élégance de la présentation. Sur le transfert de connaissance Exhaustivité, qualité de vulgarisation et de synthèse, clarté. La soumission des articles doit se faire à l’adresse suivante : Sabrina.Barbosa@univ-grenoble-alpes.fr et Dominique.Rieu@imag.fr Recommandations aux auteurs Format des textes Les textes paginés doivent être présentés à simple inter mar., 03 janv. 2017 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=102 Rendre les appels d’urgence accessibles aux sourds http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=371 Malgré l’essor de travaux sur les processus de conception et d’expérimentation en ergonomie, en sociologie des usages et en Sciences & Technology Studies, le modèle d’une conception centrée sur l’usager maintient globalement la référence à la seule interaction entre un dispositif et un utilisateur, et ce malgré la prise en compte du caractère situé de l’activité. La complexité des ajustements et des réorganisations, ainsi que la diversité même des « usagers », des échelles d’analyse et des dimensions impliquées, peuvent être sous-estimées. Nous abordons ces questions à partir d’un projet européen, REACH112, visant à expérimenter l’accessibilité des centres d’appels d’urgence (112) pour toute personne ne pouvant téléphoner, via le recours à la norme de Conversation Totale, permettant de combiner le son, la vidéo et le texte en temps réel. À partir d’une analyse du processus d’expérimentation d’un pilote français, nous montrons qu’un tel projet engage un processus de conception multicentré, au regard de la diversité des utilisateurs concernés, qui se déploie à plusieurs échelles et qui donne lieu à un encastrement d’innovations. L’un des enjeux de ce type d’expérimentation consiste à prendre en compte l’ensemble d’un écosystème en analysant l’activité des agents dans leur environnement ainsi que les ressources et contraintes spécifiques apportées par l’introduction de nouvelles modalités de communication. Cette réorganisation doit intégrer une diversité des repères : sociolinguistiques, professionnels mais aussi administratifs. Ce projet interroge au final les enjeux d’une articulation entre sociologie et ergonomie, et plus largement entre expérimentation et recherche. ven., 02 déc. 2016 00:00:00 +0100 http://innovacs-innovatio.upmf-grenoble.fr/index.php?id=371